‘Vois-tu ?’ – Robert Coudray

Vois-tu ? Ils marchent vers une étoile qu’ils n’ont jamais vue, vers une mer au delà des mers et des océans. Ils sont trop forts, trop fous, trop infimes pour être maintenant cassés. Leur secret ? C’est de n’y voir rien, ils sentent l’avenir, et ils y marchent! Ils ont le flair au coeur, leur domaine c’est maintenant et plus loin, en avant. Ils ont la morve au nez ou le feu dans les fesses … Leur force n’est pas d’abord dans le vouloir, mais dans la confiance que quoi qu’il en coûte, ils arriveront au terme de l’aventure. Ne t’avise pas de les arrêter … Ils te diront oui de la tête, mais à l’aurore ils seront encore debout. Tu peux les enfermer … Ils sont comme le vent qui meurt ici pour naître plus loin. Tu peux les tuer … Des fleurs sauvages s’enracinent sur leur tombe pour guider d’autres voyageurs. Nomades, me direz-vous où vous allez, je ne vois pas votre sentier ? Ami, Vas ! En avant ! L’avenir et la jeunesse t’appartiennent chaque matin. Robert Coudray     Robert Coudray is een begenadigde poète-ferrailleur uit Morbihan, in Bretagne. 'Vois-tu ?' komt uit zijn bundel 'Des chemins de nomade'. Geschreven met 'un flair au coeur' die de gewillige sensitieve lezer voorbij de platgetreden paden tilt, en een organische onverzettelijkheid ademt, als je 't mij vraagt. Ik nam me de vrijheid een paar regeltjes weg te laten die ik, zeker voor nederlandstaligen, minder sprekend vond. Manu november 2014 http://www.poeteferrailleur.com/  

Geef een reactie

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd.